La Grande Guerre de Léon Moulènes Agrandir l'image

La Grande Guerre de Léon Moulènes

Le grand témoignage d’un poilu Corrézien, paysan lettré

Plus de détails

En stock

21,00 €

Fiche technique

Auteur Léon Moulènes - Commenté par Bernard Moulènes - Préface de Frédérick Hadley
Editeur Anovi
Date de parution 2014
ISBN 978-2-914818-66-7
Format 384 pages - 16 x 23 cm - Une cinquantaine d'illustrations

En savoir plus

Informations :

Léon Moulènes est un paysan, originaire d’une région, la Xaintrie, nichée entre Cantal et Corrèze. De famille modeste, il a passé le baccalauréat - ce qui est plutôt rare à
l’époque -, aime la poésie et admire Victor Hugo. Quand il est rappelé, à 37 ans, comme sergent fourrier dans la territoriale, il est père de deux garçons et a déjà des
responsabilités dans le monde agricole. À la guerre, il effectue avec conscience les tâches que ses supérieurs lui commandent, sans se priver de critiquer l’institution militaire quand elle lui paraît contrevenir aux règles du bon sens. Son régiment se déplace souvent et, chaque jour, ou presque, il note, à la plume ou au crayon, d’une écriture serrée, difficile à décrypter, ce qu’il voit, ce qu’il entend et ce qu’il fait.

Ses carnets, présentés dans cet ouvrage, témoignent, à l’état brut, de son quotidien de soldat. Les notes ne sont ni réorganisées ni retouchées : elles sont publiées telles qu’elles ont été écrites. Elles sont néanmoins enrichies d’extraits de la correspondance sur cartes postales conservées dans la famille, et aussi de descriptions techniques et
de croquis militaires de sa main, ainsi que d’articles de journaux qu’il découpait et classait au fil du temps entre les pages des carnets.

Comme tant d’autres, Léon Moulènes reviendra marqué par cette guerre pour le restant de sa vie. Il n’en parlera guère à ses petits-enfants, livrant pourtant dans ses carnets un témoignage précieux pour tous ceux qu’émeut la Grande Guerre et qui cherchent encore à la comprendre.

L'auteur :

Bernard Moulènes, après une carrière internationale dans l’industrie du pétrole, aime retrouver la Corrèze de ses origines. Il partage son temps entre l’action humanitaire dans une ONG aux ramifications mondiales et l’écriture. Il a publié, outre des récits personnels, deux romans enracinés dans sa province et l’histoire de son engagement au service de ses frères d’Afrique.

Avis

Donnez votre avis

La Grande Guerre de Léon Moulènes

La Grande Guerre de Léon Moulènes

Le grand témoignage d’un poilu Corrézien, paysan lettré

Donnez votre avis