Les années perdues. Journal de guerre et de captivité, 1939-1945 Agrandir l'image

Les années perdues. Journal de guerre et de captivité, 1939-1945

Un témoignage exceptionnel sur la captivité d'un officier et sur une page étonnante de l'histoire du cinéma !

Plus de détails

En stock

21,00 €

Fiche technique

Auteur Robert Christophe
Date de parution 2008
ISBN 978-2-914818-27-8
Format 352 pages - 16 x 23 cm - Nombreux croquis - Reproduction en fac-similé du livret de "Sous le manteau"

En savoir plus

Informations

Homme de lettres et historien, Robert Christophe est mobilisé en août 1939, comme lieutenant. Après avoir vécu la "Drôle de Guerre" au camp de Mourmelon (Marne), il est affecté à l’intendance d’Amiens, lorsque la Wehrmacht attaque à l’Ouest, le 10 mai 1940. Une retraite épique le conduit avec ses camarades près de Nantes, où il est capturé le 21 juin.

Commencent alors cinq longues années de privations et d’incertitudes, derrière les barbelés. D’abord interné dans le séminaire de Laval, le lieutenant Christophe est transféré au Stalag XIII D de Nuremberg, puis à l’Oflag XVII A D’Edelbach (Autriche). Sa captivité se termine au camp disciplinaire X C de Lübeck, d’où il part à la recherche de sa femme et de sa fille, déportées à Bergen-Belsen.

Membre du réseau de résistance de l’Oflag XVII A, le lieutenant Christophe participe également à l’une des aventures les plus rocambolesques de la seconde guerre mondiale : la réalisation du film "Sous le manteau", un véritable reportage  sur l'existence dans les camps, réalisé avec des moyens de fortune, au nez et à la barbe des gardiens.

Témoin sans concessions, Robert Christophe livre dans son journal une vision des années noires souvent étonnante, mais toujours pertinente.

Cet ouvrage contient la reproduction intégrale en fac-similé du livret de présentation du film "Sous le manteau", rédigé par Robert Christophe et publié en 1949, à l'occasion de la sortie du film en salles.

Ils en ont parlé...

"Ce récit au jour le jour, riche et profond, de quelques mois de guerre suivis de cinq années de captivité, fourmille d'anecdotes tour à tour émouvantes, dérisoires, cocasses ou terribles". (Ligne de Front, n° 15, janvier-février 2009)

"Ce journal de guerre et de captivité (...) constitue un document exceptionnel (...) en même temps qu'il offre le témoignage précieux d'un homme profondément patriote (...). Ce journal, bien qu'écrit sous la menace du danger de se voir sévèrement puni en cas de découverte, est courageux et captivant. La plume de Robert Christophe ne tremble pas. Il dit les choses sans faux semblants, tel que l'on imagine cet homme, ne sachant transiger ni avec la vérité, ni avec la morale. Son journal mérite notre attention. Outre le fait qu'il dévoile les qualités d'un homme, on y découvre un trésor de détails sur les conditions de vie des officiers français (et juifs) prisonniers de guerre en Allemagne (...)". (Actualité juive, n° 1055, 22 janvier 2009)

"Témoignage sans concession, ces carnets de guerre décrivent avec émotion le quotidien d'un jeune patriote durant ces années noires". (Terre Information Magazine, n° 201, février 2009)

Avis

Donnez votre avis

Les années perdues. Journal de guerre et de captivité, 1939-1945

Les années perdues. Journal de guerre et de captivité, 1939-1945

Un témoignage exceptionnel sur la captivité d'un officier et sur une page étonnante de l'histoire du cinéma !

Donnez votre avis